• Home
  • Divers
  • Créer une entreprise en Angleterre : 3 conseils pratiques
Divers

Créer une entreprise en Angleterre : 3 conseils pratiques

L’Angleterre attire de nombreux entrepreneurs qui veulent optimiser la fiscalité de leur entreprise. Vous demandez-vous comment réussir à créer votre entreprise au pays du thé ? Découvrez 3 conseils pratiques qui peuvent vous aider dans cet article.

Bien choisir le type d’entreprise que vous allez créer

La création de votre entreprise en Angleterre est 100% légale. Mais, la notion de matérialité fiscale doit être respectée. C’est-à-dire que votre activité doit bel et bien exister dans la juridiction anglaise et non être une coquille vide. Pour cela, il existe différents types d’entreprises que vous pouvez créer en Angleterre. Pour la réussite de votre projet, vous devez choisir celui qui convient le mieux à vos activités. Au Royaume-Uni, la juridiction en place vous permet de créer par exemple:

  • Une sole trader ;
  • Une private limited company (PLC);
  • Une partnership ;
  • Une limited company;
  • Une limited liability partnership (LLP).

Pour bien faire votre choix, renseignez-vous sur les conditions fixées pour chaque type de société dans cette juridiction, ainsi que sur les documents qu’il sera nécessaire de fournir.

Suivre les démarches administratives nécessaires

Les formalités de création d’entreprises en Angleterre sont simples. Tout d’abord, vous devez rédiger vos statuts et procéder à l’immatriculation auprès de la Companies House. L’immatriculation peut se faire facilement en ligne. Pour une private limited company, il faut seulement 24 heures.

Pour que la société soit enregistrée auprès de la Companies House, elle doit avoir un nom authentique.

Vous devez aussi fournir une adresse physique en Angleterre. Ainsi, la Companies House vous enverra toute la documentation nécessaire.

Pour créer votre entreprise, vous devez en être actionnaire. Il faut également fournir les détails concernant la distribution du capital et des actions. La Companies House aura aussi besoin des informations personnelles du directeur de la société et de celles des actionnaires.

Il est impératif de préparer un Memorandum à remettre à la Companies House. Les Articles of Association sont également indispensables pour l’enregistrement de l’entreprise.

Notez qu’une fois la société validée, vous devez organiser la première réunion des actionnaires dans les plus brefs délais. Vous êtes tenus d’établir les registres de la société et de les tenir à jour.

Passer par des intermédiaires spécialisés

Quoi qu’on dise, la création d’une entreprise à l’extérieur n’est pas facile. C’est pour cela que les intermédiaires expérimentés deviennent incontournables. Ces agences vous conseillent sur les démarches à suivre et vous aident à obtenir les pièces administratives nécessaires. Elles vous assistent durant toute la procédure de création d’entreprise en Angleterre pour éviter les écueils fiscaux et réaliser votre projet selon les règles.

Que retenir ? La création d’une entreprise en Angleterre est légale. Elle est également plus simple lorsque vous faites appel à des agences intermédiaires.

Related posts

Buffalo Grill : j’ai traversé une vitre et frôlé la mort

Franck

Comment choisir l’adresse du siège social de votre entreprise ?

Laurent

Les différents godes : les ceintures

Franck