Sante et Beaute Sports et Loisirs

Ostéopathe : l’allié des sportifs

Ostéopathe : l’allié des sportifs
Notez cet article

Avec, actuellement, trois matchs par semaine, dire que le corps des footballeurs du Losc est soumis à rude épreuve relève du doux euphémisme ! Ces sollicitations nombreuses provoquent des micro-traumatismes d’ordre mécanique, physiologique ou psychologique qui, tous, peuvent être traités par l’ostéopathie. 

Dans une agglomération comme la métropole lilloise, riche en clubs de haut niveau, l’activité d’ostéopathe sportif Lille trouve tout son sens. Et toute sa place. Que ce soit dans le football, le basket, le volley, le rugby, le handball ou les sports individuels, le recours à cette médecine douce permet tout à la fois de prévenir et guérir.

Identifier l’origine de la blessure

En effet, tous les pratiquants peuvent être victimes de ces micro-traumatismes -souvent asymptomatiques (c’est-à-dire sans douleur)- qui seront à l’origine de dysfonctionnements musculaires, articulaires, ligamentaires ou encore viscéraux. Face à ces dysfonctionnements, le corps humain va mettre en place un système de compensation destiné à protéger le système musculo-squelettique (muscles, os mais aussi tendons, ligaments, cartilages, etc.).

Lorsque l’activité sportive ne laisse plus le temps au corps de mettre en place ce processus de compensation, d’auto-guérison, c’est la blessure. Le plus généralement elles ont pour noms lumbago, lésion musculaire ou entorse.

La blessure est souvent liée à l’accumulation de plusieurs facteurs (fatigue, raideur, alimentation, stress) que le corps n’a pas pu compenser. Le sportif se voit alors contraint d’arrêter son activité. Une interruption qui perturbera bien évidemment son programme d’entraînement.

Remettre le corps en marche

À ce moment-là, un bilan ostéopathique permettra de mettre en évidence les dysfonctions ayant provoqué la blessure afin de les traiter et amorcer, au final,  le processus d’auto-guérison. Sur la base des résultats de ce bilan, l’ostéopathe pourra donner des conseils d’hygiène de vie, notamment dans les domaines de l’hydratation et de la micro-nutrition.

De même, afin d’accélérer la reprise de l’entraînement, il va redonner de la mobilité au tissu lésé et favoriser l’apport sanguin pour une cicatrisation optimale. Ainsi, l’ostéopathe trouve sa place dans le domaine sportif et propose des soins complémentaires aux soins du kiné du sport, notamment en terme de prévention et de rééducation. 

Related posts

Invisalign, l’orthodontie invisible

Laurent

Comment procéder à un implant dentaire ?

sophie

Quel écarteur de joues vous convient le mieux ?

Laurent