Art et Culture Divers Gastronomie Sante et Beaute

L’art du thé au japon

tasse-a-the-japonaise
L’art du thé au japon
Notez cet article

Le Japon est un pays qui possède une très forte richesse culturelle. Depuis des centaines d’années il conserve en effet ses pratiques et ses arts traditionnels tels que le la calligraphie, le yabusame (tir à l’arc à cheval), l’ikebana mais également la célèbre cérémonie du thé. C’est donc de celle ci que nous allons parler aujourd’hui afin de vous faire découvrir de plus près ce à quoi ressemble la culture zen et l’art du thé japonais.

Une boisson ancestrale

Cela fait maintenant plus d’un millénaire que le thé est bu sur l’archipel du Soleil levant. Cependant, à ses débuts le thé n’était pas considéré comme une boisson gustative mais médicinale. Ce sont les moines bouddhistes qui l’avait ramené et ils étaient les seuls à en consommer.

 

Il fallut attendre plusieurs siècles avant de voir le thé se démocratiser au sein même du peuple nippon car il resta pendant longtemps une boisson noble consommer par l’aristocratie japonaise et la Cour Impériale.

Le développement des techniques de production et d’un artisanat local

Peu à peu le thé se popularisa donc partout sur le territoire japonais et c’est à ce moment qu’il s’intégra comme boisson de la vie courante. Alors consommé par beaucoup de citoyens il ne fallut pas attendre longtemps avant de voir un artisanat se développer, notamment pour ce qui tient aux théières en fonte, mais également pour tous les ustensiles qui tournent autour comme les bols à matcha en céramique, les cuillères en bambou ou les plateau à thé. Au sein même des théières japonaises on retrouve donc une large gamme de théières différentes fabriquées dans des matériaux différents et possédant des formes différentes comme par exemple les kyusus. Vous pouvez retrouver l’ensemble de ces théières en cliquant sur le lien suivant : https://au-coeur-du-japon.com/collections/theieres-japonaises

l'art du thé au japon

Mais au delà de l’artisanat et son rapport commercial avec le thé c’est une boisson qui a su s’affiner avec le temps grâce à la multiplication et l’évolution des techniques de production. Pour preuve la technique de mise à l’ombre qui est encore aujourd’hui pratiquée pour créer un des plus nobles thé qui n’est autre que le matcha a été inventée il y a de ça plusieurs centaines d’année.

La cérémonie du thé

Tant le thé est devenu une boisson élégante et raffinée une cérémonie dédiée à sa dégustation lui a donc été imaginée. Dans cette cérémonie qui peut paraître assez codifiée voir excessive dans ses manières pour quelqu’un qui n’est pas familier avec cette culture on retrouve en réalité quatre grands axes propres à la culture zen :

  • harmonie
  • respect
  • pureté
  • tranquillité

Sur la plan touristique la cérémonie du thé est également une des activités les plus abordables et les plus accessibles pour découvrir à quoi ressemble la culture zen de l’intérieur. On trouve en effet des maisons de thé un peu partout sur le territoire japonais et il est possible de déguster un bon matcha entre amis ou avec son conjoint tout en profitant de l’élégance avec laquelle le maître de thé prépare le thé dans une bouilloire en fonte. Ainsi, on constate bien que le Japon a su préserver sa culture et son art du thé tout au long de son histoire, même encore aujourd’hui dans une société bien plus moderne.

Related posts

La nouvelle génération de crèmes coiffantes pour des cheveux bouclés

Web Express

Comment procéder à un implant dentaire ?

sophie

Bouger pendant la méditation

Laurent