• Home
  • Divers
  • Buffalo Grill : j’ai traversé une vitre et frôlé la mort
Divers

Buffalo Grill : j’ai traversé une vitre et frôlé la mort

Buffalo Grill : j’ai traversé une vitre et frôlé la mort
5 (100%) 1 vote

On a tous quelqu’un dans notre entourage qui a échappé à la mort ou à un accident grave de justesse. Et bien dans mon cas, cette personne c’est moi. Lorsque j’avais à peine 6 ans, j’ai eu un grave accident dans un restaurant Buffalo Grill et j’ai failli perdre la vie. Je suis passé à travers une porte vitrée qui m’a complètement ouvert l’avant-bras droit, on m’a donc conduit en urgence à l’hôpital le plus proche, avant de me transférer pour qu’un chirurgien spécialisé puisse reconstruire mon bras et ma main. 

Au moment des faits, mes parents ont longuement hésité à attaquer en justice la chaîne de restauration pour tenter d’obtenir réparation, mais ils sortaient d’une longue bataille judiciaire pour un grave accident qu’avait subi mon père quelques années auparavant et ne voulaient pas revivre cela. Ils décidèrent donc de ne pas lancer de poursuite judiciaire même si d’après l’avocat Deux-Sèvres qui les avait suivis lors de l’affaire précédente, la loi était de leur côté et qu’ils avaient toutes les chances de gagner la bataille.

Je ne saurais pas dire s’ils ont eu raison ou tort de ne pas partir au tribunal, nous aurions pu en retirer une belle somme, mais à l’époque on se demandait surtout si je pourrai de nouveau me servir de ma main et ça, même l’argent ne pouvait rien y faire. L’avocat leur conseilla quand même de prendre contact avec le siège social pour leur demander de faire installer du double vitrage dans l’ensemble de leurs établissements afin d’éviter qu’une telle catastrophe ne se reproduise.

Le déroulement des faitsVerre, Brisées, Fragmenté, Trou, Le Crack, Disque

C’était un samedi, à l’époque je faisais du rugby avec mon frère et nous venions de participer à un tournoi avec d’autres jeunes de notre âge, à quelques kilomètres du restaurant. Nous nous étions tous les deux bien débrouillés et pour fêter cela, mon père nous avait emmenés manger au Buffalo avec des amis à nous, c’était notre petite récompense. 

Après avoir passé les commandes, notre petit groupe d’enfants se rendit dans l’espace de jeu du restaurant pour jouer au loup ou je ne sais plus quel autre jeu. C’est là-bas que l’accident se produisit, je courais après quelqu’un pour le toucher et j’ai foncé dans une porte vitrée qui céda sous le choc. La suite vous la connaissez.

Retenez bien ceci, il ne faut jamais laisser un groupe d’enfants sans surveillance. Durant toute la période du primaire, même si certains peuvent sembler matures, ce n’est souvent qu’une façade.

Related posts

Opter pour les objets personnalisés : véritable support publicitaire

Laurent

Quel mobilier pour un salon de coiffure ?

Nathalie

Mutuelle pour chien : ces détails à prendre en compte avant de souscrire

Laurent